Les formations Bac

Bac pro Systèmes Numériques (SN)

Objectif de la formation :

Former de futur(e)s professionnel(le)s capable de préparer, d’installer, de mettre en service, et de réparer les systèmes électroniques ou numériques.

Dès la classe de première, un champ d’approfondissement est à choisir parmi les trois suivants :

ARED – Audiovisuels, réseau et équipement domestiques
RISC – Réseaux Informatiques et systèmes communicants
SSIHT – Sureté et Sécurité des Infrastructures, de l’Habitat et du Tertiaire

Bac pro MÉLEC

Objectifs de la formation :

Former de futur(e)s professionnel(le)s capables de :
– réaliser et mettre en service des installations ou des équipements électrotechniques, électroniques, des automatismes, des réseaux industriels et tertiaires,
– intervenir sur les équipements communicants (ordinateurs, tablettes, smartphones) qui permettent de commander à distance ces installations et équipements.
– organiser le travail, l’information et la gestion,
– distribuer l’énergie électrique tertiaire et industrielle,
– maintenir les matériels et installations électriques.

Bac pro Microtechniques

Objectif de la formation :

Le Bac pro Microtechniques forme des techniciens dans le domaine de la production microtechnique et microtechnologique. Il exerce son activité dans toute entreprise de production industrielle de produits et systèmes microtechniques et, plus généralement, dans toute activité nécessitant la maîtrise de la manipulation de très petits produits et de systèmes pluri-technologiques.

Le microtechnicien intervient sur des produits aux technologies en constante évolution. Il lui faut sans cesse s’adapter et développer des connaissances variées : dessin, mécanique, électronique, optique, robotique, techniques d’usinage et d’assemblage, etc.

Ce professionnel fabrique des maquettes ou prototypes à l’unité ou en petite série. Il se charge de l’assemblage, du montage et des tests de ces produits. A long terme, il doit pouvoir effectuer leur maintenance. Il peut fabriquer des produits pour le médical (prothèses), l’instrumentation (appareils photos, lecteurs CD), l’automobile (capteurs de position, instruments de bords), l’aéronautique (tableau de bord d’aviation), l’industrie du jouet (robots), l’optique-lunetterie (fabrication de lunette) ou l’industrie horlogère (fabrication de montre).

Bac pro Technicien d’Usinage

Objectif de la formation :

Au terme de sa formation, le futur diplômé sera capable de s’intégrer dans une équipe de productique mécanique, d’être autonome et de situer son activité dans le cadre global de l’entreprise.

C’est dans cette perspective qu’il mettra en œuvre son savoir-faire dans les domaines suivants :

– la préparation décentralisée des processus opératoires relatifs à l’ensemble des composants, du système de production,
– la préparation, le préréglage et la gestion des outillages de coupe, des systèmes d’installation et d’alimentation des pièces,
– La fabrication et le contrôle dimensionnel des pièces réalisées,
– La conduite, le suivi, l’optimisation et le traitement des anomalies du système de production.