Reunions de rentrée pour les parents d’élèves

Les parents d’élèves de toutes les classes sont conviés à une rencontre selon le calendrier ci-dessous.

La présence d’un représentant par élève est indispensable.

En raison du contexte sanitaire, nous vous demandons de limiter votre présence à un seul parent par élève lorsque c’est possible. La présence d’autres personnes de la famille (frères et sœurs) et par contre vivement déconseillée.

La présence de chaque élève est elle souhaitée puisqu’il (elle) est le premier concerné(e) par sa scolarité.

Lundi 5 Octobre 2020 à 17h30 :

  • Terminale CAP
  • Terminale MELEC
  • Terminale SN
  • Terminale TU

Mardi 6 Octobre 2020 à 17h30 :

  • Première CAP
  • Première MELEC
  • Première SN
  • Première TU

Jeudi 8 Octobre 2020 à 17h30 :

  • 3ème Prépa Métiers
  • Seconde MMU
  • Seconde TN

Vendredi 9 Octobre 2020 à 17h30

  • 1ère année BTS

3è Prépa Métiers

Objectif de la formation :

Former de futur(e)s professionnel(le)s capable de préparer, d’installer, de mettre en service, et de réparer les systèmes électroniques ou numériques.

Dès la classe de première, un champ d’approfondissement est à choisir parmi les trois suivants :

ARED – Audiovisuels, réseau et équipement domestiques
RISC – Réseaux Informatiques et systèmes communicants
SSIHT – Sureté et Sécurité des Infrastructures, de l’Habitat et du Tertiaire

Les activités de l’Association Sportive du lycée Diderot

L’équipe de Basket du lycée Diderot 3ème du championnat de l’aire urbaine

Belle performance pour nos jeunes basketteurs qui se sont classés 3ème du championnat. Leurs enseignants étaient fiers de les récompenser à la hauteur de leur performance.

Le lycée Diderot champion de France UNSS de boxe dans la catégorie sport partagé

Un bel exemple d’inclusion des personnes en situation de handicap à travers le sport scolaire ici en l’occurrence les élèves de l’IEM (Institut d’Education Motrice) THERESE BONNAYME de Belfort (90)

Bravo aux jeunes :

GAAG Lise (IEM)
SCHARLY Eddy
JARDOT Théo
ISUFI Eraldo

Des champions et championnes de boxe ont participé activement à notre projet d’inclusion des personnes en situation de handicap à travers le sport en se mettant volontiers en fauteuil pour boxer avec Lise GAAG, notre élève, dans le ring situé au milieu de la salle des championnats de France. De grandes et belles personnes par leurs boxe, leurs humanité, leurs bienveillance et gentillesse. Il s’agit de :

FRIHA Elias. 23 ans, Master 1 en STAPS à l’INSEP : Membre de l’équipe de France depuis 7 ans. Champion de France 2009 et 2012. Participation aux championnats d’Europe et du Monde. Médaillé de bronze aux jeux Méditerranéens. 85 combats, 65 victoires.

WONYOU Johanna. 17 ans, Terminale ES (de dos sur la photo avec la veste « France »).  Elle débute la boxe en 2014.  Médaillée de bronze aux championnats du Monde à Taïpei à Taïwan en 2015. Championne de France en 2016, 2017 et 2018. 47 combats, 40 victoires.

MOTHMORA Michel : Champion du Monde WBF poids moyen en 2016 à Matouri en Guyane contre le brésilien John Anderson CARVALO. Combat gagné au points en 12 reprises de 3mn.

Bac pro Systèmes Numériques (SN)

Objectif de la formation :

Former de futur(e)s professionnel(le)s capable de préparer, d’installer, de mettre en service, et de réparer les systèmes électroniques ou numériques.

Dès la classe de première, un champ d’approfondissement est à choisir parmi les trois suivants :

ARED – Audiovisuels, réseau et équipement domestiques
RISC – Réseaux Informatiques et systèmes communicants
SSIHT – Sureté et Sécurité des Infrastructures, de l’Habitat et du Tertiaire

BTS Systèmes numériques (SN) option EC

Objectif de la formation :

Le technicien en BTS SN option EC, en collaboration avec des ingénieurs,
sera qualifié pour participer a la conception et a l’exploitation d’équipements
électroniques utilisés dans :

– L’assistance aux personnes, la santé, la sécurité, l’habitat, le commerce, les loisirs, le spectacle vivant.

– Les systèmes embarqués dans le domaine des transports, de la défense, de l’agriculture, du médical.

– La gestion des automatismes et des énergies dans l’industrie et le tertiaire.

– Les télécommunications.

– Le suivi et la maintenance des équipements intelligents interconnectes.

Bac pro MÉLEC

Objectifs de la formation :

Former de futur(e)s professionnel(le)s capables de :
– réaliser et mettre en service des installations ou des équipements électrotechniques, électroniques, des automatismes, des réseaux industriels et tertiaires,
– intervenir sur les équipements communicants (ordinateurs, tablettes, smartphones) qui permettent de commander à distance ces installations et équipements.
– organiser le travail, l’information et la gestion,
– distribuer l’énergie électrique tertiaire et industrielle,
– maintenir les matériels et installations électriques.

Bac pro Microtechniques

Objectif de la formation :

Le Bac pro Microtechniques forme des techniciens dans le domaine de la production microtechnique et microtechnologique. Il exerce son activité dans toute entreprise de production industrielle de produits et systèmes microtechniques et, plus généralement, dans toute activité nécessitant la maîtrise de la manipulation de très petits produits et de systèmes pluri-technologiques.

Le microtechnicien intervient sur des produits aux technologies en constante évolution. Il lui faut sans cesse s’adapter et développer des connaissances variées : dessin, mécanique, électronique, optique, robotique, techniques d’usinage et d’assemblage, etc.

Ce professionnel fabrique des maquettes ou prototypes à l’unité ou en petite série. Il se charge de l’assemblage, du montage et des tests de ces produits. A long terme, il doit pouvoir effectuer leur maintenance. Il peut fabriquer des produits pour le médical (prothèses), l’instrumentation (appareils photos, lecteurs CD), l’automobile (capteurs de position, instruments de bords), l’aéronautique (tableau de bord d’aviation), l’industrie du jouet (robots), l’optique-lunetterie (fabrication de lunette) ou l’industrie horlogère (fabrication de montre).

CAP Électricien

Objectif de la formation :

Former de futur(e)s professionnel(le)s aux métiers de l’électricité dans les domaines du bâtiment, de l’industrie, des services et des infrastructures.
Le titulaire de ce CAP intervient sous la responsabilité d’un chargé de travaux et sera capable de :
– installer et mettre en service des systèmes électrotechniques, électroniques ou automatisés sur des réseaux industriels et tertiaires
– entretenir et réparer des ouvrages électriques et des réseaux de communication
– distribuer l’énergie électrique tertiaire et industrielle